Etude de cas : Accompagner un employé vers la motivation avec les Techniques d’Optimisation du Potentiel®

Audrey, infirmière dans une clinique, est passionnée par son métier. Depuis quelques temps, ce métier est devenu synonyme de « galère » pour elle. Elle n’a plus envie d’aller travailler et est au bord du burn-out.

Enjeux

Audrey ne prend plus de plaisir dans son travail : celui-ci n’est plus du tout reconnu par sa hiérarchie. Malgré son expérience, elle y a de moins en moins d’autonomie, mais de plus en plus de patients et de procédures administratives à gérer. Sa passion, c’est le soin et l’humain. Elle vient de suivre une formation à la prise en charge de la douleur et se sent très frustrée car elle n’a pas les moyens d’appliquer ce qu’elle a appris. De plus, l’ambiance dans son service s’est dégradée, l’esprit d’équipe n’y est plus présent. Elle n’a plus personne à qui parler, et ne trouve plus de sens dans son travail.

C’est le soin et le contact avec les patients qui sont à la source de la motivation d’Audrey. En plus de la satisfaction de son travail, elle avait jusque là un sentiment d’efficacité dans son travail. Aujourd’hui, elle a perdu à la fois ce sentiment de plaisir et d’efficacité professionnelle. La démotivation a des conséquences négatives pour Audrey : perte d’intérêt, insatisfaction, moindre performance, moindre persévérance…et ainsi de suite.

Solution co-construite

Le contrat de formation consiste en 6 cours de 2 heures répartis sur 10 semaines.
Audrey a appris les techniques TOP suivantes :

  • La respiration contrôlée.
  • La R3P.
  • La Préparation Mentale de la Réussite (PMR) pour et se remotiver et préparer à un objectif, un projet.
  • Le Renforcement Positif et le Signal d’Ajustement Réflexe.

En complément, un questionnaire de motivation l’a amenée à comprendre que son métier lui plaît toujours autant. Il faut juste qu’elle le pratique autrement.
Les séances ont comporté de nombreux échanges sur les besoins d’Audrey pour être motivée :

  • Compétence > sentiment d’efficacité
  • Autonomie > sentiment de liberté
  • Appartenance > se sentir acceptée par ses collègues et comprise par son entourage

 

 

Résultats

Dans un premier temps, ce travail a permis à Audrey de prendre du recul sur sa situation et de mieux interagir avec son environnement. Elle a renoué avec le sens de son travail et le plaisir de l’exercer (motivation intrinsèque). Elle a appris la maîtrise d’outils simples pour accompagner et faire durer cette motivation. L’équipe est toujours sous tension, mais elle s’y sent à sa place. Sa performance s’est améliorée et elle a gagné en sérénité pour faire face aux taches administratives liées à sa fonction.

 

Les contenus de cette étude de cas sont issus du livre du Dr Edith Perreaut-Pierre : « Comprendre et pratiquer les Techniques d’Optimisation du Potentiel »

 

 

 

 

 

En savoir plus sur les formations TOP