Etude de cas : Préparer les équipes de centrales et de raffineries aux arrêts de tranche

Maîtriser les risques d’accidents et les délais, gérer les aléas à l’aide des Techniques d’Optimisation du Potentiel (TOP)®.

 

Enjeux

Les arrêts de tranche sont des situations à forts enjeux : risques d’accidents (travail en hauteur, manipulation de matériels et produits dangereux…), forte pression sur le respect des délais, rythmes de travail intenses….. En plus de la gestion des points de vigilance, les équipes en place doivent encadrer et mobiliser des interlocuteurs multiples ; gérer les aléas rapidement et dans le plus strict respect des normes de sécurité. Toutes ces contraintes contribuent à faire peser une charge physique et mentale importante sur les différents intervenants.

 

 

 

Solution co-construite

Nous avons mis en place un dispositif d’accompagnement auprès des équipes d’encadrement dans les semaines précédant l’arrêt : en groupe de 8 à 10 personnes, nous avons travaillé sur les facteurs accidentogènes, notamment le stress et la fatigue. Lors de 8 séances de 2 heures : nous avons apporté des outils de relaxation pour gérer la qualité du sommeil et de la récupération. Un travail a été réalisé à l’aide des techniques d’imagerie mentale sur la réussite des missions ainsi que sur la coopération dans les équipes.

Pour gérer les imprévus, nous avons entraîné les équipes à développer leur habileté à créer des images mentales (à travers des outils comme les ballades sensorielles, la Préparation Mentale de la Réussite, la Pré-Activation Mentale). Objectif : savoir se refixer rapidement des objectifs réalisables !

Un dernier axe de travail a été l’apprentissage de l’importance des règles d’hygiène de vie : activités physiques, alimentation… L’objectif était la prise de conscience de la nécessité d’autant plus importante de prendre soin de soi dans une période de stress et de fatigue.

 

Ce programme a été complété par une sensibilisation de tous les intervenants à la gestion du stress et de la fatigue.

 

 

Résultats

L’arrêt  s’est bien passé sur les plans de la sécurité, de l’arrêt et du redémarrage des unités. Malgré les difficultés rencontrées (importantes réparations imprévues), l’ambiance de travail a été excellente et positive. L’équipe a eu le sentiment d’avoir beaucoup progressé dans la gestion plus sereine des imprévus.

 

En savoir plus sur les formations TOP