Osez la créativité !

La créativité est-elle l’apanage des « artistes » et/ou des « chercheurs » ou un processus que nous pouvons tous développer ?

 

 

La créativité, c’est quoi ? 

 

Parmi les définitions de la créativité : « Acte de créer quelque chose de nouveau. Capacité à trouver des solutions originales. Volonté de modifier ou de transformer le monde ».

Être créatif, être innovant est depuis toujours un pré-requis au développement des hommes, des équipes et des organisations, voire à leur survie … et ceci dans tous les domaines d’activités…

 

 

Pourtant, nous avons bien souvent des représentations limitantes sur notre propre créativité. Qui n’a pas dit un jour : « Ce n’est pas mon truc », « je ne suis pas créatif » …. Or la créativité n’est pas synonyme d’invention et d’innovation : elle naît d’un nouveau regard, d’une nouvelle façon de voir les choses, de faire émerger  du « neuf avec du vieux », de notre capacité à trouver des solutions différentes aux situations déjà connues.

L’histoire nous montre que bien souvent les inventions sont nées d’une capacité d’ouverture, d’observation, d’acceptation d’une erreur ou d’une circonstance à sa juste valeur, d’accueil et d’analyse de ce qu’il se passe autour de nous. Quelques exemples :

  • Le Velcro découvert par Georges de Mestral, ingénieur, pendant une promenade alors que la bardane s’accrochait à son pantalon de velours.
  • L’imprimerie inventée par Gutenberg en s’inspirant des moulages utilisés pour réaliser la monnaie et du fonctionnement des pressoirs à vin.
  • Le stéthoscope, inventé par le médecin René Laennec qui utilisa un rouleau de papier pour écouter le cœur de sa jeune patiente tout en préservant sa pudeur.

Finalement, la créativité est bien plus une attitude à soutenir, une dynamique, un processus à entretenir, qu’un talent qui serait en nous ou ne le serait pas du tout !

 

4 conseils pour soutenir le processus créatif de l’émergence jusqu’à l’aboutissement

Après avoir clarifié la situation ou le problème ainsi que votre intention, embarquez pour les quatre étapes suivantes :

 

1.Soyez ouvert et curieux … >>Une phase qui nécessite du temps et de l’espace !

Pour « explorer » efficacement, quelques suggestions et bonnes pratiques :

  • Prenez de la hauteur, du temps et utilisez vos 5 sens.
  • Allez voir ailleurs, observez ce que font (ou ont fait) les autres.
  • Et aussi observez juste sous vos yeux.
  • Faites le plein d’idées, y compris celles que vous avez déjà….y compris les plus bizarres, notez-les !
  • Ouvrez-vous à l’inattendu et changez d’optique.
  • Ayez une vue d’ensemble (pour comprendre le sens)…et faites attention aux détails (y compris les plus insignifiants d’apparence).
  • Identifiez vos peurs, freins, obstacles, habitudes, véritables trésors à conscientiser.

 

2. Amusez-vous, défoulez-vous …. >>Toujours du temps et de l’espace !

Pour développer, pousser plus loin votre idée, il est nécessaire de l’imaginer dans tous les sens !

  • Adaptez votre projet, envisagez d’autres contextes !
  • Imaginez et allez plus loin…. « et si, et si …. »
  • Inversez, prenez le sujet à l’envers.
  • Reliez votre projet, associez-le à d’autres idées d’action.
  • Comparez- le à d’autres champs d’action.
  • Lâchez-vous, critiquez, délirez ! Tout cela seul ou à plusieurs …
  • Laisser mûrir les idées, digérez-les (y compris en dormant !)

 

>> Les idées sont là : méthode, organisation, action. On change de rythme !

3. Evaluer, juger et choisir…

…pour retenir les pistes à potentiel. Conseils et liste de bonnes questions !

  • Soyez objectif.
  • Pesez les avantages et les inconvénients.
  • Estimez les probabilités de succès et en cas d’échec, ce qui pourrait être récupérable.
  • Identifiez le timing : est-ce le bon moment ? De quels délais disposez-vous pour prendre vos décisions et agir ?
  • Revalider les hypothèses de base, sont-elles toujours valables ? En avez-vous oublié certaines ?
  • Est-ce que vos réussites passées vous aveuglent ? si oui, en quoi ? (et vos échecs ?)

4. Acharnez-vous et concrétisez…

…pour aller jusqu’à la mise en œuvre ! L’étape de la réalisation est souvent celle de l’abandon. Quelques pistes de réflexion pour vous aider à avancer et transformer votre idée en réalité.

  • Quelles sont les qualités dont vous disposez pour réussir ? Et votre motivation ? Votre endurance ?
  • Quelles sont les compétences que vous allez développer en mettant en œuvre votre projet ?
  • Et si vous ratiez ?
  • Qu’est-ce qui peut vous empêcher de démarrer ?
  • Quels sont les obstacles sur votre chemin ? Comment les contourner ? Quelles sont les critiques que vous pourriez susciter ? Que pourraient vous apporter quelles idées ?
  • Sur qui pouvez-vous vous appuyer ? Quelles sont les personnes clés pour vous aider ?
  • Quelles leçons avez-vous tiré de vos expériences (réussites et échecs) ?

 

Lancez-vous, essayez, appréciez… même si vous vous avez l’impression de vous être trompé, vous aurez expérimenté…

Osez la créativité ! Mettez-vous dans la dynamique et alimentez le processus créatif : vous ne pouvez que semer les petites graines qui feront pousser vos idées futures.  Bonnes  pensées créatives !

 

Auteur : Sylvaine Scheffer.