L’Âyurveda : une source d’inspiration pour les bonnes résolutions ?

L’Âyurveda,  avec son parti-pris préventif, propose une hygiène de vie complète. A suivre toute l’année, sans modération.

 

Nous l’avons vu dans l’article précédent : « L’Âyurveda, une source d’inspiration pour des vies plus harmonieuses ? », l’Âyurveda est un système de médecine traditionnel. Basé sur l’observation du vivant, il s’appuie sur une approche globale de l’être humain et vise la prévention, comme la guérison. C’est pourquoi l’Âyurveda s’accompagne de règles de vie, appelées «Dinacharya». « Dina » signifie « jour » et « Charya » signifie « régime », le tout peut être traduit en « régime quotidien ». Découvrons ensemble quelques règles simples de Dinacharya pour une santé durable. Peut-être vous inspireront-elles pour vos résolutions de l’année de 2020 !

Se réveiller tôt, pour être connecté.e à soi et au vivant

Se reconnecter au cycle du soleil et de la lumière est un moyen simple pour renouer avec un sommeil de qualité. L’Âyurveda préconise un réveil une heure trente avant le lever du soleil. Cela vous semble difficile à mettre en place ? Voir de magnifiques levers de soleil peut être un élément de motivation ! Plus simplement, quid d’appliquer cette règle de façon pragmatique et par pallier ? Prenez déjà la résolution de vous lever un peu plus tôt que d’habitude pour prendre le temps sans vous presser.

Respecter les règles d’hygiène pour prendre soin de son corps

Une règle importante est de se brosser les dents avec un produit qui soit à la fois astringent, amer et âcre. Après le brossage des dents, faire un massage des gencives avec le pouce et l’index. Pour en finir avec l’hygiène de la bouche, nettoyer la langue avec une brosse à cet effet (gratte-langue). En effet, la langue est le foyer de nombreuses bactéries. La nettoyer permet de réduire le risque de maladies. Il est également conseillé de se laver les yeux et le nez (surtout si on est exposé à la pollution par exemple).

 

Se masser et/ou se faire masser

Le massage procure détente et apaisement du corps comme de l’esprit. L’Âyurveda préconise d’utiliser des huiles de massage adaptées. La peau devient douce, et le corps gagne en force et en stabilité. Vous pouvez faire un automassage en portant une attention particulière à la tête, aux oreilles et aux pieds.

 

Faire de l’exercice physique régulier

Pour rester en forme, chacun pratique de l’exercice régulièrement et à hauteur de ses capacités physiques. Le faire en extérieur est un plus pour s’oxygéner. Pourquoi ne pas marcher à un rythme soutenu le matin et le soir après le repas pendant 15 à 30 minutes… avec ou sans le chien ! Et apprendre quelques mouvements de base de Yoga pour réveiller son corps en douceur…

Prendre un temps pour se recentrer

L’important ici est de prendre du temps pour soi, se retrouver, se ressourcer. Quelques minutes par jour suffisent. Optez pour ce qui vous fait plaisir : méditer, écouter de la musique, se poser tranquillement dans un endroit que vous aimez, pratiquer des respirations TOP…L’idée est de vous détendre et de refaire le plein d’énergie.

Adapter ses repas aux saisons

 

Au minimum, l’Âyurveda vous conseille de respecter l’impact de l’hiver et de l’été sur l’alimentation.
L’hiver, nous avons un meilleur potentiel de digestion. Nous pouvons manger des aliments plus onctueux et riches, sucrés et salés. A éviter : les diètes, la nourriture frite, crue ou allégée, les boissons froides.
En été, notre capacité de digestion est moindre. Nous pouvons manger des aliments doux, froids, liquides et gras.

Ces règles de vie de l’Âyurveda rejoignent à de multiples reprises les préconisations que nous faisons avec les Techniques d’Optimisation du Potentiel (TOP)®. En témoigne l’article que nous avons écrit intitulé : « Sommeil : profitez de l’été pour vous remettre au top ! Nos 4 conseils pour un sommeil de qualité »

 

Finalement, ces conseils sont d’abord et avant tout plein de bon sens, mais parfois plus faciles à dire qu’à faire ! Alors ? Inspiré.e et motivé.e pour 2020 ?

Auteur : Sylvaine Scheffer, Coévolution.

 

Sources :

  • Institut de santé intégrative
  • Centre de connaissances du Kairali Ayurvedic Group